Accueil > Actualité > Une seconde vie aux tableaux

Une seconde vie aux tableaux

Publié le 17/02/2016 à 17:56

Nous étions nombreuses ce soir là , heureuses d'accueilir parmi nous  Mesdames Marianne Basset et Julie Duvert , respectivement 1° adjointe  et conseillère municipale , ainsi que Madame Bouzage qui nous a projetées avec bonheur  à la découverte d'un monde à la fois artistique et technique .

Notre conférencière nous a relaté son parcours qui , après des études secondaires à Clermont , l'a menée à Paris , Bruxelles et Florence , après un séjour à Port Royal , elle est revenu aux sources , en Auvergne .

La restauration existe depuis le XVIII °siècle mais à l'époque c'était plutôt du barbouillage très visible .Au XIX ° siècle on a fait d'avantage attention aux matériaux , un peu moins à la réversibilité nous a-t-elle expliqué .Elle nous a parlé des supports , plus ou moins difficiles à travailler selon qu'il s'agit de métal , de carton , de bois ou de toile , le matériau le plus fréquent .Elle nous a aussi évoqué les vernis qui n'ont plus de secret pour nous !

Les motivations des propriétaires sont diverses , il s'agit de conserver un patrimoine , sentimental ou financier . Lorsque la restauration n'est pas raisonnable , elle prévient et conseille à toute personne détentrice d'un tableau de ne jamais s'en débarasser sans l'avoir montré à un spécialiste , de véritables surprises surgissant parfois après un décrassage . Le prix ? une centaine d'euros , voire beaucoup plus selon le travail à effectuer .

Un métier peu connu du grand public qui requiert patience , minutie et passion .

 

Retour à l'accueil